Biographie

Originaire de Montréal, Marie-Hélène Cousineau grandit dans une famille nombreuse d’un quartier populaire. Ses parents l’encouragent à lire et elle fréquente assidûment les bibliothèques municipales. La lecture est une passion. Elle entreprend des études universitaires en histoire de l’art et obtient un diplôme de deuxième cycle, se spécialisant en art contemporain. À cette époque, elle commence aussi à produire des courts vidéos et films. Elle s’implique au sein de diverses organisations de production cinématographique montréalaises et dans la pratique des arts performatifs. Elle voyage en Europe et en Asie. En 1990, en déménageant à Igloolik, dans ce qui est alors les Territoires du Nord-Ouest, avec son partenaire, elle découvre avec surprise un pays qu’on semble lui avoir caché. Le Grand Nord et ses habitants devient son pays d’adoption pour une dizaine d’années. Elle y élève un fils, fonde un collectif de production avec des femmes inuites, s’investit dans la production de films et l’enseignement des médias dans la communauté inuite. Elle complète une maîtrise en communications à l’université d’Iowa City et puis enseigne à l’université Concordia à Montréal tout en continuant de voyager et travailler au nord. Les projets de films deviennent de plus en plus ambitieux et la qualité du travail des femmes du collectif se fait apprécier à travers le monde, tout en générant des avantages sociaux dans la collectivité. Entre l’enseignement, la production de films et l’administration du collectif et d’autres projets artistiques, elle élève un autre enfant et revient s’installer à Montréal. C’est de là qu’elle gère ce qui est devenu une compagnie de production unique au Canada.